arsene


Inscription à nos publications
Inscrivez-vous à nos publications et nous vous tiendrons au courant des dernières news.


Flash info - France - Luxembourg : l'avenant ratifié

Arsene Taxand - Immobilier



Flash info - France - Luxembourg : l'avenant ratifié
L'avenant à la convention fiscale entre la France et le Luxembourg a été ratifié ce jour par l'Assemblée nationale. De son coté, le Luxembourg a publié la loi transposant ledit avenant le 7 décembre dernier. Dès lors, les dispositions de l'avenant devraient entrer en vigueur à compter du 1er janvier 2008.

Rappelons que cet avenant met fin aux interprétations contradictoires du juge français et du juge luxembourgeois qui aboutissaient à une double exonération des revenus locatifs et des plus-values immobilières réalisées par une société commerciale luxembourgeoise détenant directement un actif immobilier en France.

Désormais, de tels revenus locatifs et plus-values immobilières seront taxables en France. Cet avenant entérine donc la fin des investissements directs depuis le Luxembourg. Toutefois, les règles d'imposition des plus-values sur cession de titres demeurent inchangées. Le Luxembourg reste ainsi une place privilégiée en Europe pour détenir des participations dans des sociétés immobilières françaises.
 
Arsene Taxand - Immobilier
Flash info - France - Luxembourg : l'avenant ratifié
18 Decembre 2007
Array
(
    [0] => stdClass Object
        (
            [id] => 2293478
            [parent_id] => 1697398
            [subheading] => 
            [text] => L'avenant à la convention fiscale entre la France et le Luxembourg a été ratifié ce jour par l'Assemblée nationale. De son coté, le Luxembourg a publié la loi transposant ledit avenant le 7 décembre dernier. Dès lors, les dispositions de l'avenant devraient entrer en vigueur à compter du 1er janvier 2008. 

Rappelons que cet avenant met fin aux interprétations contradictoires du juge français et du juge luxembourgeois qui aboutissaient à une double exonération des revenus locatifs et des plus-values immobilières réalisées par une société commerciale luxembourgeoise détenant directement un actif immobilier en France.

Désormais, de tels revenus locatifs et plus-values immobilières seront taxables en France. Cet avenant entérine donc la fin des investissements directs depuis le Luxembourg. Toutefois, les règles d'imposition des plus-values sur cession de titres demeurent inchangées. Le Luxembourg reste ainsi une place privilégiée en Europe pour détenir des participations dans des sociétés immobilières françaises. [align] => top [html] => rte [caption] => [lien_externe] => [lien_externe_type] => [thumbnail] => 1 [bgcolor] => [bordure] => [breakafter] => [position] => 1 [photo] => none [photo_old_path] => none [photo_default] => http://www.arsene-taxand.com/photo/art/default/1697398-2293478.jpg?v=1289616983 [photo_imagette] => http://www.arsene-taxand.com/photo/art/imagette/1697398-2293478.jpg?v=1289616983 [photo_imagette_16_9] => http://www.arsene-taxand.com/photo/art/imagette_16_9/1697398-2293478.jpg?v=1259251973 [photo_mobile] => http://www.arsene-taxand.com/photo/art/mobile/1697398-2293478.jpg?v=1289616983 [photo_iphone] => http://www.arsene-taxand.com/photo/art/iphone/1697398-2293478.jpg?v=1289616983 ) [results] => 1 [stat] => ok [generated_in] => 0.15 )
L'avenant à la convention fiscale entre la France et le Luxembourg a été ratifié ce jour par l'Assemblée nationale. De son coté, le Luxembourg a publié la loi transposant ledit avenant le 7 décembre dernier. Dès lors, les dispositions de l'avenant devraient entrer en vigueur à compter du 1er janvier 2008.

Rappelons que cet avenant met fin aux interprétations contradictoires du juge français et du juge luxembourgeois qui aboutissaient à une double exonération des revenus locatifs et des plus-values immobilières réalisées par une société commerciale luxembourgeoise détenant directement un actif immobilier en France.

Désormais, de tels revenus locatifs et plus-values immobilières seront taxables en France. Cet avenant entérine donc la fin des investissements directs depuis le Luxembourg. Toutefois, les règles d'imposition des plus-values sur cession de titres demeurent inchangées. Le Luxembourg reste ainsi une place privilégiée en Europe pour détenir des participations dans des sociétés immobilières françaises.
Array
(
    [stat] => fail
    [err] => stdClass Object
        (
            [code] => 95
            [msg] => post_id Not defined
        )

)